amp template

Comment est née la journée de la femme ?
Une journée bien connue

Tout le monde la connait aujourd’hui, la journée internationale de la femme est célébrée partout dans le monde. Elle est connue comme la journée de revendication des droits de toutes les femmes sans exception d’aucune sorte.

Cette journée internationale a commencé dans le cadre des mouvements sociaux au début du vingtième siècle dans les pays phares de l’époque. (C’est-e-dire en Amérique du Nord et en Europe.)

Et depuis, elle s’est répandue dans les autres pays, jusqu’à prendre une envergure mondiale. Elle n’est plus la cause des femmes modernes et riches des pays occidentaux. Cette journée est aussi devenue l’apanage celles des pays sous- développés qui restent les moins nanties en matière de droit.

Le féminisme, incarné en France par Simone de Beauvoir, n’est pas resté un sujet de conférence pour les élites sociales. Il a été rendu universel et a touché tout le monde grâce à l’action de l’ONU. Cette dernière a renforcé la lutte pour l’émancipation de la femme en organisant quatre conférences mondiales sur elles.

Quelques dates et événements significatifs


En 1929, après la déclaration du Parti socialiste américain, la première Journée nationale des femmes a été célébrée aux USA le 28 février. Ceci a continué jusqu’en février 1913

En 1910, instauration de la journée des femmes à Copenhague par l’internationale socialiste pour leur droit de vote. Elle a été ratifiée par les cent représentantes de 17 pays. Mais aucune date n’a été fixée.
En 1911, première célébration de la journée internationale des femmes suite à la décision de 1910 en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse. Plus d’un million de de tous les sexes ont assisté à des rassemblements le 19 mars.

En 1913, à la veille de la Première Guerre mondiale, les russes ont célébré leur première Journée internationale des femmes au dernier dimanche de février 1913. Dans les autres pays européens, cette date a été fixée aux alentours de 8 mars. Elles l’ont surtout consacrée à des luttes pacifistes.

En 1917, mouvement de protestation pacifiste des femmes russes au dernier dimanche de février en scandant le slogan « du pain et la paix ». Après l’abdication du tsar suite à cette manifestation, elles ont obtenu le droit de vote.
En 1975, première célébration de la journée internationale de la femme fixée au 8 mars En 1995, la Déclaration et le Programme d’action de Beijing, adoptée par 189 gouvernements lors de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. Elle projette un monde où femme et fille peuvent jouir de tous leurs droits : vivre sans violence, l’éducation, la participation à la prise de décision et la perception de salaire égal pour un travail égal, etc.

En 2014, La 58ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW) intègre la question de l’autonomisation de la femme dans la réalisation des OMD réalisation (Objectif du Millénaire pour le développement.)

Qu’est-ce qui a influencé Hervé cuisine ?
Comme pour Hervé cuisine la cuisine est une grande passion, on se doute bien qu’il a sûrement eu des influences. Les premières sont comme il le dit si bien : sa famille puisque c’est ce qui lui a permis d’établir un contact profond avec la cuisine ; ensuite c’est aussi les voyages qu’il a effectué, les rencontres qu’il a faites. Mais pour ce qui est des cuisines qui l’inspirent le plus et qui orientent tout simplement ses influences culinaires, Hervé cuisine s’inspire grandement de trois grandes cuisines : la cuisine italienne, la cuisine vietnamienne et enfin la cuisine provençale. Certes, ceux sont les cuisines qui l’inspirent, mais Hervé cuisine s’inspire aussi d’autres cuisines, comme : celle des États-Unis, celle de l’Inde, celle de l’Asie mais aussi celle du Moyen-Orient.
Si vous aussi êtes fortement attirés par les mêmes influences qu’Hervé Palmieri, sachez que vous avez accès à diverses recettes sur le site internet.

La position de l’ONU face à la question de l'égalité entre les sexes
Les Nations Unies, via la Charte adoptée en 1945, a été le premier organisme à favoriser la reconnaissance internationale des droits de la femme et de son égalité vis-à-vis de l’homme. Depuis il n’a cessé de tout mettre en œuvre pour l’amélioration de la condition de la femme.
L’ONU a toujours favorisé l’autonomie de la femme et sa participation de au même titre que l’homme à la vie sociale. Cela est resté une de ses préoccupations majeures et représente même un défi.